10

Mecynorrhina torquata ugandensis - Noir / Bleu noir

7,00 €

5
5.00/5 - 1 avis ( voir en bas de page )
Taille

Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
10 10% Jusqu'à 7,00 €
Quantité

Mecynorrhina torquata ugandensis

( Moser, 1907 )

Règne : Animalia

Embranchement : Arthropoda

Classe : Insecta

Ordre : Coleoptera

Famille : Scarabaeidae

Sous-famille : Cetoniinae

Magnifique espèce de cétoine originaire d'Afrique et de taille assez conséquente .

Cette espèce décrite par Josef Moser en 1907 est de plus en plus répandue dans les élevages . On la retrouve sous de nombreuses variations de couleur comme le noir , le bleu , l'orange , le vert ou encore le brun .  Cependant les différentes souches présentent en élevage ont été brassées avec le temps , créant ainsi de nouvelles variations comme par exemple le brun/vert , bleu/noir , etc ....

Les mâles mesurent de 50 à 85mm  et sont très actifs la journée . Il n'est pas rare d'observer des combats entre mâles . Il faut être vigilant à ce qu'ils ne se blessent pas . 

Les femelles mesurent de 45 à 60mm et sont moins actives la journée . Fécondées , elles sont la plupart du temps enterrées pour pondre et remontent à la surface pour se nourrir .  

Cette espèce est originaire d'Afrique : principalement d 'Ouganda et de Congo .

Difficulté d'élevage
Facile

Particularités :

Facile d'élevage - Adaptée aux éleveurs qui ont déjà une petite expérience dans l'élevage des coléoptères et voudraient élever des cétoines de plus grandes tailles .

Actif la journée

Quelques points à noter

  • Espèce diurne : besoin d'espace avec du branchage pour se déplacer .
  • Préférable de ne laisser qu'un mâle pour 2 ou 3 femelles
  • Risque de cannibalisme entre larves si celles-ci manquent de nourriture et sont élevées dans un volume de substrat trop faible

Ce dont vous pourriez avoir besoin :

01. L'élevage

Pour les larves : Boîtes plastique avec aération. Prévoir une quantité de substrat adaptée au nombre de larve. 

Il est conseillé d'élever les larves individuellement ( surtout aux stades L1 et L2 , le stade L3 étant moins risqué )  dans des boîtes de 1 à 2 L minimum . Sinon pour les élever ensemble , il faut prévoir un bac assez grand , avec un volume  par larve plus important .

Pour les coques Il est possible de laisser la coque dans la boîte d'élevage du stade larvaire . Sinon on peut la transférer dans une autre boîte . Dans tous les cas , le contenant doit être correctement aéré . 

Pour les adultes : Prévoir un terrarium adapté au nombre d’individus. Pour 1 couple, prévoir par exemple un terrarium de 50x40x50 (LxlxH) avec aération sur le couvercle. Il est important de prévoir au minimum 20cm de substrat pour les pontes. ( Si le substrat n'est pas assez haut, les femelles pondront peu ou pas d'œufs ) .  Prévoir également des petites branches pour les déplacements . 


 Le sol ne doit pas être totalement plat car les coléoptères qui tombent sur le dos meurent rapidement en ne pouvant plus se retourner . Il est donc très important de meubler avec des écorces , pierres ou autres et de ne pas aplatir le substrat . 

Température : pour des conditions optimales 23/24°C mais élevage possible entre 20°C et 28°C .

Hygrométrie :

Pour les larves : prévoir un substrat légèrement humide.

Pendant la nymphose : prévoir un substrat légèrement plus sec.

Pour les adultes : prévoir un substrat légèrement humide. Si le terrarium est bien aéré, prévoir une petite pulvérisation d’eau tous les 2 à 3 jours.

Eclairage : Eclairage classique nécessaire pour les adultes (ampoule, spot, tube …)

Pour les larves : Substrat cétoine classique : feuilles de chêne , hêtre ou éventuellement châtaigner décomposées et broyées. Les larves sont saproxylophages et se nourrissent  de  matières en décompositions (bois, feuilles) Si les larves manquent de nourriture il y a un risque de les faire mourir ou d'obtenir des spécimens de petites tailles . Le substrat sera à renouveler dès qu'il y a trop d'excréments .

Pour les adultes :Des fruits (banane principalement) ou de la beetle jelly .Complément possible avec du pollen .  A renouveler le plus souvent possible dès que la nourriture commence à se dégrader . 

Mâle
Coque

Incubation

2 à 5 semaines

Développement

De 8 à 10 mois

Nymphose

1mois 1/2 a 2 mois

Durée de vie imago

4 a 6 mois

Mâle
Femelle

02. A noter

Sexage : Le mâle possède une corne . La femelle n'en a pas . Au stade larvaire il est possible de connaître le sexe des larves ( au stade L3 )  . Cela peut être utile pour faire le point sur le nombre de mâle/femelle dans votre élevage.  Plus la larve est grosse et plus l’identification sera facile . Il suffit pour cela de regarder sur la face ventrale du dernier segment abdominal . Le mâle  possède une pointe noire un peu plus grosse que les poils. Il s'agit de l'organe de Herold, une pointe chitineuse, visible par transparence sur les larves L3. Les femelles en sont dépourvues.

Prolificité : Moyenne si conditions optimales . 

Cannibalisme : Oui au stade larvaire L1/L2 si les volumes des contenants d'élevage sont trop faibles et si il y a un manque de nourriture . 

Mâle

Mecynorrhina torquata...

7,00 €

Avis (1)

L bénédicte et jerome

Dec 29, 2023
5
(5/5
appréciation du produit
merci beaucoup
j'ai reçut toute les larve vivante et en bonne santé, le colis était bien protégé du froid et des choc.
la couleur du future imago était indiqué, les larves était de bonne taille et bien séparer, par la suite elle se son très bien adapter a leur bac se se sont bien développé.
 
Page: 1

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent laisser un commentaire Se connecter